Projet Comenius : Stembert en Europe

Petit retour en arrière

drapeau.jpgVous avez probablement entendu parlé du programme Erasmus, immortalisé par le film « L’auberge espagnole » ? Pour ma part j’avais pris connaissance du programme Comenius, une initiative de l’union européenne à destination des élèves du fondamental et du secondaire. En septembre 2011, je me suis donc rendu au Palais des Princes Evêques de Liège pour une séance d’informations. Je me suis inscrit à un séminaire de rencontres qui s’est tenu à Trèves en Allemagne au mois de décembre; durant 5 jours j’ai pu y rencontrer des enseignants d’une quinzaine de pays de l’union. J’ai noué des liens plus particuliers avec 4 enseignants autour d’une idée de projet centré sur l’alimentation. Avec l’accord du PO et de la direction, j’ai donc poursuivi la démarche et revu ces collègues à Echternach pour remplir notre candidature. Une longue attente s’en est suivie, récompensee en cette fin du mois de juin. Notre projet a été retenu, ainsi que 42 autres dans la fédération Wallonie-Bruxelles. Mais il est encore à écrire …

Qui sont les partenaires ?

Ils sont au nombre de huit :
Allemagne (un proche de Trèves, un autre à Mainz), Estonie (environs de Tallin), Luxembourg (Echternach), Espagne (Madrid), Turquie (Izmir), Roumanie (abords des Carpathes) et … Belgique (Stembert, qu’on ne présente plus!)

Dans quel but ?

L’objectif d’un tel projet est d’établir, sur une durée de deux ans, des échanges entre écoles de l’Union, entre enseignants, sur les pratiques pédagogiques par exemple, mais aussi entre élèves, via les outils multimédia notamment. Une grande part des subsides est consacrée aux déplacements chez les partenaires, dans leur pays respectif. Ces déplacements ont un objectif culturel et font avancer notre projet centré sur l’alimentation : repas traditionnels à partager ensemble, échange sur les activités menées en classe pour de meilleures habitudes alimentaires, reflexion sur une consommation durable, accueil dans l’école hote et visite des environs.

Concrètement, comment cela va-t-il se passer ?

Un comite d’enseignants motivés par le projet se formera pour le porter au sein de notre école. Des activités seront menées en classe ponctuellement : fabriquer du jus de pommes, cuire de crêpes à la chandeleur, analyser la composition de nos aliments préférés, étudier le pourquoi du bio ou du fair trade, cerner le pratiques publicitaires sur l’alimentation, … Un site web commun sera bientôt consultable par tous les partenaires pour y partager ces activités. Une mascotte voyagera d’un pays à l’autre avec tous les trésors culinaires amassés. Nous accueillerons nos partenaires à Stembert et nous leur rendrons visite (le qui et le quand se définiront ultérieurement)

Des infos régulières seront mises en ligne dès septembre 2012 jusqu’en juin 2014, pour tenir notre communauté scolaire au courant de l’avancement du projet. Souhaitons bon vent à cette initiative, une occasion à saisir pour s’ouvrir davantage sur le monde qui nous entoure.

Pour en savoir plus http://www.aef-europe.be/